Immobilier, les français privilégient Internet


Lorsqu’il s’agit d’immobilier, les Français s’en remettent toujours aux professionnels du secteur pour mener à bien leur projet, révèle un sondage Ifop pour le réseau immobilier européen indépendant OptimHome* publié ce mardi.

Intitulée Les Français et les professionnels de l’immobilier: perception, usages et attentes, cette étude souligne que le recours à un professionnel est un quasi-«réflexe» pour les sondés: 71% de ceux ayant vendu un bien et 61% de ceux ayant fait l’acquisition d’un bien au cours des trois dernières années ont en effet eu recours à un professionnel du secteur.

De plus, 79% de ceux qui envisagent de réaliser au moins un achat dans les 24 mois comptent faire appel à un professionnel. Critère prioritaire pour choisir ce spécialiste? Le montant des honoraires (59%). Viennent ensuite l’offre de bien immobilier dont il dispose (46%) et l’accompagnement proposé (46%).

«Bonne image»

Car les professionnels du secteur bénéficient d’une «bonne image» auprès de plus de la moitié des personnes interrogées (54%). Quant à celles qui ont confié la vente de leur résidence principale à un spécialiste, 83% se disent «satisfaites» de ses services, et même 39% sont «tout à fait satisfaites» de sa prestation.

Cependant, l’analyse des types de mandats utilisés dans le cadre des ventes de résidences principales au cours des trois dernières années révèle que les professionnels sollicités se voient difficilement confier l’exclusivité de la vente (21% de Français ont opté pour un mandat exclusif, contre 58% pour un mandat simple).

Internet, outil incontournable mais pas unique

Autre information importante révélée par l'étude: Internet est devenu un outil incontournable: 95% des personnes interrogées ayant un projet immobilier comptent en effet l’utiliser en premier lieu pour leurs recherches. Ils envisagent de visiter en priorité les sites d’annonces immobilières entre particuliers (90%), les sites de professionnels de l’immobilier (81%) et les sites regroupant les annonces de professionnels de l’immobilier et d’agences immobilières (78%), devant Google (69%).

Cependant, Internet n’est pas la seule source d’information plébiscitée par les sondés, qui entendent également consulter les annonces en vitrine des agences immobilières (72%), solliciter des personnes de leur entourage (70%), consulter les panneaux «A vendre» (68%), les journaux d’annonces immobilières (67%) ou contacter des professionnels (66%).

Lors de la consultation en ligne d’une annonce, leur intérêt se porte en priorité, outre le prix du bien, sur sa description détaillée (77%) et les photos (74%). Viennent ensuite la localisation précise sur une carte (43%), le diagnostic énergétique (30%) et les informations détaillées sur le quartier où il est situé (24%).

*Etude réalisée en ligne du 19 au 23 Janvier 2015 auprès d’un échantillon de 1.501 personnes, représentatif de la population française âgée de 25 à 65 ans, selon la méthode des quotas.

Source: http://www.20minutes.fr/economie/immobilier/1611507-20150519-immobilier-francais-toujours-recours-professionnels-privilegient-internet-recherches